Émergences et Biodiversité : avis d’experts – mise à jour

14/05 Les multiples sources émergences d’origine animal soulignées par Gauthier Dobigny, Chargé de recherche, Institut de recherche pour le développement (IRD) : ici

————–

Covid-19: origine de la zoonose et modes de contamination – Jeanne Brugère-Picoux  Professeur honoraire de l’École nationale vétérinaire d’Alfort –
http://www.fondation-droit-animal.org/105-covid-19-origine-animale-et-modes-de-contamination/

—————

Le 07/07 ‘Promiscuous treatment of nature’ will lead to more pandemics’ – Habitat destruction forces wildlife into human environments, where new diseases flourish

https://www.theguardian.com/environment/2020/may/07/promiscuous-treatment-of-nature-will-lead-to-more-pandemics-scientists

—————-

le 17/04 Jean- François Guegan « IL NE FAIT AUCUN DOUTE QU’EN SUPPRIMANT LES FORÊTS PRIMAIRES, NOUS SOMMES EN
TRAIN DE DÉBUSQUER DES MONSTRES PUISSANTS »

LeMonde180420_ItwDebatsJFGuegan

——–

Le 16/04 « Les chauves-souris sont une source clé de virus humains – mais elles ne sont pas spéciales »

https://www.nature.com/articles/d41586-020-01096-z

————–

Le 08/04 une tribune et une pétition d’experts ( cf plus bas ; les articles précédemment publiés par certains d’entre eux  sur le même sujet)

La prochaine pandémie est prévisible, rompons avec le déni de la crise écologique
Par Un collectif d’écologues — 8 avril 2020 à 06:27 .

 

———————————————–

Article 1 « Ils le répètent, le démontrent et publient des travaux depuis plus de 20 ans : les activités humaines bouleversent les écosystèmes, réduisent la biodiversité et engendrent la hausse du nombre d’épidémies. Preuves scientifiques à l’appui. Serge Morand, chercheur Cnrs-Cirad*, écologue de la santé et parasitologiste de terrain et Jean-François Guégan, directeur de recherche à l’Inrae* et à l’IRD*, spécialisé en écologie  des maladies infectieuses et parasitaires, commencent enfin à être écoutés. Mais pour cela, il aura fallu une pandémie mondiale aux conséquences dramatiques : le Covid-19.« 

https://carnetsdalerte.fr/2020/03/25/covid-19-la-baisse-de-la-

biodiversite-et-la-hausse-du-nombre-depidemies/

 

Article 2: La pandémie de Covid-19 est-elle liée à la déforestation et aux destructions d’écosystèmes ? Des liens existent, même s’ils sont parfois indirects, selon les chercheurs. L’extension des monocultures contribue à façonner un monde propice à la diffusion de ce type de virus.

https://www.mediapart.fr/journal/international/220320/le-coronavirus-un-boomerang-qui-nous-revient-dans-la-figure?utm_source=article_offert&utm_medium=email&utm_campaign=TRANSAC&utm_content=&utm_term=&xtor=EPR-1013-%5Barticle-offert%5D&M_BT=2019998745613

 

Article 3 Jean- François Guegan : « L’altération des écosystèmes favorise l’émergence de nouvelles pandémies »

http://effetsdeterre.fr/2020/03/20/maladies-emergentes-nous-sommes-en-train-de-debusquer-la-bete/

document 4 : pour ceux et celles qui ont Facebook, toujours l’éco-épidémiologiste Jean-François Guegan