Les stages de M1 et M2 du master RAINET’

Deux stages longs (4,5 mois en M1 et 5,5 mois en M2), soit un total de 10 mois de stage en 2 ans de formation !

Au moins un des deux stages doit être fait dans un laboratoire de recherche. Selon l’expérience et le projet de l’étudiant.e,  le deuxième stage peut être fait soit dans un organisme de conservation soit dans un labo de recherche.

Les stages à l’étranger sont encouragés !

Les stages longs en labo de recherche sont une vraie initiation à la recherche, qui peut parfois se concrétiser par la publication d’un bel article scientifique à partir de résultats du stage! Voilà quelques exemples :

  • Stage de M1 IEGB de Kévin Leleu au Leigh Marine Laboratory, University of Auckland, New Zealand: Article de Leleu K, et al. (2012) Mapping habitats in a marine reserve showed how a 30-year trophic cascade altered ecosystem structure.  Biological conservation 155 :193-201 (Kévin_Leleu_et_al_Biological_Conservation_2012)
  • Stage de M2 IEGB de Jérémy Froidevaux au WSL Swiss Federal Institute for Forest, Birmensdorf, Switzerland : Article de Froidevaux JSP, et al. (2014) Optimizing passive acoustic sampling of bats in forests. Ecoloy and Evolution 4:4690-4700 (Froidevaux_et_al-2014-Ecology_and_Evolution)
  • Stage de M2 IEGB de Stéphanie D’agata à l’IRD de Nouvelle Calédonie et ECOSYM Montpellier: Article de D’agata S. et al. (2014) Human-Mediated loss of phylogenetic and functional diversity in coral reef fishes. Current Biology 24:555-560 ( D’agata_et_al_2014-Current_Biology)
  • Stage de M1 IEGB de Jonathan Remon au School of Environmental & Life Sciences, University of Newcastle, Callaghan, Australia: Article de Remon J, et al. (2016) Stable isotope analyses reveal predation on amphibians by a globally invasive fish (Gambusia holbrooki). Aquatic Conservation 26:742-735 (Remon_et_al-2016-Aquatic_Conservation__Marine_and_Freshwater_Ecosystems)

Ces quatre étudiant.e.s ont continué en thèse après leur Master IEGB (voir article La thèse après le master RAINET’)

 

Année de césure entre le M1 et le M2 : grâce à des stages et des volontariats, l’année de césure entre le M1 et le M2 permet, aux étudiant.e.s que le souhaitent, de mûrir leur projet professionnel et de compléter leur expérience professionnelle (ex. partir en pays anglophone pour maîtriser l’anglais).

retour à accueil master RAINET’