Formation généraliste et pluridisciplinaire, la licence sciences de la vie a pour but de donner une formation complète dans le domaine des sciences du vivant. Le cursus associe à la fois des enseignements fondamentaux et théoriques, et un apprentissage des outils méthodologiques.

La licence SV permet d’acquérir une vision intégrée de la biologie. Elle s’intéresse à l’environnement, à la biodiversité, à la recherche biomédicale, à l’amélioration et la santé des plantes, à la compréhension des mécanismes fondamentaux du vivant.

La spécialisation en parcours permet aux étudiant-e-s de s’orienter vers les différents domaines de la biologie.

Pour une intégration en Licence 1 portail SVSE

L’inscription est possible avec un bac ou équivalent, ou dans le cadre d’une réorientation. Dans tous les cas, la candidature se fait via la plateforme Parcoursup. La capacité d’accueil hors redoublants est de 680 étudiant-e-s chaque année. Le nombre de dossiers reçus via Parcoursup dépassait les 5000 candidat-e-s l’an dernier.

Pré-requis

La licence sciences de la vie est accessible aux bacheliers ainsi qu’aux titulaires d’un DAEU B (diplôme d’accès aux études universitaires – option scientifique). Néanmoins, un bac général avec des options scientifiques est fortement recommandé pour avoir toutes ses chances de réussir. Pour les bacheliers sans options scientifiques ou les titulaires des bacs technologiques, une mise à niveau est conseillée.

Réorientation

Tout au long des trois années de licence, il existe de nombreuses passerelles depuis et vers d’autres parcours de licence et autres cursus (IUT, BTS, CPGE, écoles d’ingénieurs…). Des UE spécifiques (LAS) permettent aussi de s’orienter vers les études de santé (médecine, pharmacie, kinésithérapie, odontologie, etc…). Attention: ces réorientations ne sont pas automatiques, mais généralement soumises à candidature et approbation par une commission dédiée.

Un parcours spécifique (PCAV) est proposé dès la L1 pour ceux/celles qui souhaitent préparer les concours des écoles d’ingénieurs (concours commun polytechnique, concours des écoles agronomiques et vétérinaires).

Des passerelles existent aussi en L3 vers les licences professionnelles (biotechnologies, productions végétales, produits de la santé et cosmétique, industries chimiques et pharmaceutique, santé).

Aménagements

Des aménagements sont possible pour les étudiant-e-s sportifs-ves de haut niveau, pour les étudiant-e-s en situation de handicap ou pour les étudiant-e-s qui travaillent en dehors de leurs études. Voir le site de la Faculté des Sciences pour plus de détails.