Parcours EBO : pré-requis et inscription

Comment s’inscrire en Licence EBO ?

Il existe plusieurs voies pour s’inscrire en Licence Écologie et Biologie des Organismes (EBO) avec des pré-requis spécifiques.

Les différents niveaux d’entrée pour l’obtention de la Licence EBO sont :

ENTRÉE EN L1

Elle se fait de droit pour tout lycéen ayant obtenu le baccalauréat. La procédure via ParcoursSup s’applique alors. Attention, si toutes les séries sont admissibles, il est fortement conseillé d’avoir obtenu un baccalauréat série S.

Parcours recommandé: portail Monod, menu Sciences et Vie de la Terre (semestre 1) puis Biologie/Ecologie (semestre 2).

ENTRÉE EN L2

Inscription de droit depuis une L1 (portail Monod) obtenue à la FdS de l’Université de Montpellier, ou possible depuis une L1 obtenue hors des formations de la FdS de l’Université de Montpellier (ou équivalent enseignement supérieur: école préparatoire, éventuellement DUT, voire BTS). La procédure d’inscription est réalisée via le portail e-candidat de la Faculté des Sciences.
L’acceptation n’est pas automatique: elle est décidée sur dossier par une commission pédagogique, dans la limite de nos capacités d’accueil (très limitées par nos moyens logistiques et humains), sachant que l’Université de Montpellier est très attractive…

ENTRÉE EN L3

Inscription de droit depuis une L2 BEST/EBO obtenue à la FdS de l’Université de Montpellier, ou possible depuis une L2 dans les domaines de formation de la Licence EBO (i.e. avec une formation solide dans les disciplines majeures, Biologie des Organismes, Ecologie, Evolution et Statistiques) obtenue hors des formations de la FdS de l’Université de Montpellier (ou équivalent enseignement supérieur: école préparatoire, éventuellement DUT, voire BTS). La procédure d’inscription est réalisée via le portail e-candidat de la Faculté des Sciences.
L’acceptation n’est pas automatique: elle est décidée sur dossier par une commission pédagogique, dans la limite de nos capacités d’accueil (très limitées par nos moyens logistiques et humains), sachant que l’Université de Montpellier est très attractive